Article précédent
Êtes-vous incollable au sujet du trampoline ?

News

Une journée avec Laurens : « Rien de plus facile que de lancer son parc de loisirs ».

« La seule option est d’aller toujours plus haut ! »

Article suivant

« Chez ELI Play, les entrepreneurs retrouvent leurs regards enfants »

Le 1er août dernier, Laurens de Vis est venu renforcer l’équipe de vente d’ELI Play. Sa passion ? Rendre possible les rêves de nos clients. Fort de 8 ans d’expérience dans la vente de mobilier urbain et scolaire de qualité supérieure, il partage sa journée avec nous.

Chaque matin, je me réveille d’humeur joyeuse. Encore une journée palpitante en perspective, riche de rencontres et de nouvelles idées ! Avant de monter en voiture, je me remémore brièvement les 3 moments-clés du jour : un rendez-vous client au bureau, une discussion avec nos designers concernant un nouveau produit et un rendez-vous extérieur chez un client. Je parcours ensuite les 50 minutes qui me séparent des bureaux d’ELI Play à Boxtel.

8h00

J’arrive au siège vers 8h00 et ouvre mon ordinateur. Mon bureau est situé dans un espace où sont situés plusieurs départements, notamment celui des Ventes et de la Conception. Cela favorise une collaboration plus directe. Je lis mes mails et y réponds, et je planifie toutes les activités de la journée.

8h30

À 10h00, j’ai rendez-vous avec un entrepreneur qui souhaite ouvrir un parc de trampolines. Avant de l’accueillir, je me prépare : je réserve une salle de réunion, compile toute la documentation nécessaire et me rends dans la ‘Leisure Academy’ pour vérifier si toutes les attractions sont en ordre. La ‘Leisure Academy’ est un espace où nous emmenons nos clients afin qu’ils fassent l’expérience de la marque ELI Play. Ils peuvent ainsi découvrir ce qu’on ressent sur nos trampolines ou nos murs d’escalade ! Ils y font aussi connaissance avec nos innovations.

9h55

Voilà le client (il est accompagné d’une autre personne) ! Je l’accueille chaleureusement, lui fait visiter nos bureaux et le dirige vers la salle de réunion. Je lui sers une tasse de café et un gâteau, et bientôt, nous évoquons son projet. Quelle est son ambition ? A-t-il déjà un plan concret, un emplacement en vue ? Nous échangeons – les idées fusent – et je lui donne des conseils sur la meilleure façon de démarrer son parc de loisirs.

Je lui explique ensuite la façon de travailler d’ELI Play, comment nous accompagnons nos clients et résolvons les problèmes pour eux, ainsi que le rôle que nous jouons dans le processus global de création d’un parc de loisirs. Je demande également au client ce qu’il attend de nous. La conversation est agréable : nous sommes tous deux sur la même longueur d’ondes.

11h15

Nous nous rendons ensuite vers la ‘Leisure Academy’. Le client et la personne qui l’accompagne sont curieux de découvrir cet endroit. J’ouvre les portes et ils ne savent plus où donner de la tête. Ils se déchaussent, enfilent les chaussettes spéciales pour le saut et montent sur le trampoline ! Ils commencent à rire et acceptent même de se prêter à un jeu sur le ValoJump. Les voilà qui se mettent à sauter comme des fous pour tenter d’atteindre le score maximal. Ils redeviennent en quelques instants des enfants. Hélas, le score maximal n’est pas atteint, mais l’enthousiasme est bien présent. Je leur envoie par e-mail la petite vidéo tournée pendant cette séance de jeu interactive pour qu’ils puissent se la repasser ultérieurement.

Nous nous rendons alors au ValoClimb pour qu’ils fassent connaissance avec les possibilités que cet équipement interactif d’escalade pourrait leur offrir dans leur parc de trampolines. Je leur explique comment le concept est né et leur fait la démonstration des différents jeux. La ‘Leisure Academy’ contribue vraiment à faire du rendez-vous un moment de fun et de plaisir.

Notre force est de toujours être tournés vers l’avenir et en ce sens, la ‘Leisure Academy’ nous permet de montrer aux clients des équipements qui produisent un effet WOW

11h45

Nous poursuivons notre visite des locaux. J’emmène l’entrepreneur dans nos ateliers afin qu’il découvre toutes les phases de notre processus de fabrication. Il s’étonne de la quantité de travail manuel que celui-ci exige et de la précision nécessaire. Je lui indique que ce sont justement ces éléments qui nous permettent de garantir la haute qualité de nos produits. Nous discutons d’un certain nombre de questions restées ouvertes et de la façon d’établir un plan d’action conjoint. L’entrepreneur et la personne qui l’accompagne apprécient clairement l’ambiance qui règne chez ELI Play et la visite contribue clairement à poser un pas vers une collaboration plus étroite.

ELI Play aide à réaliser les rêves les plus fous

Laurens van de Vis - ELI Play

12h15

Je prends congé et me rends à la cantine pour y déjeuner avec mes collègues. Je reviens à mon bureau et y revérifie une nouvelle fois mes mails et mes appels téléphoniques. J’entame ensuite une réunion avec mes collègues du département Conception. Je leur explique les souhaits spécifiques d’un client dans le cadre d’un nouveau projet, en particulier les éléments qu’il aimerait y voir être intégrés. Un designer va s’atteler à la tâche et revenir dans quelques jours avec une proposition.

Directement après, je me prépare pour le rendez-vous extérieur avec un client, un entrepreneur qui veut créer une aire de jeux.

14h50

J’arrive 10 minutes en avance à mon rendez-vous, mais le client me voit et m’invite directement dans son établissement. Il s’agit du gérant d’un restaurant proposant une cuisine internationale. Il me demande quelles sont les exigences relatives à l’emplacement d’une aire de jeux et quelle serait la position idéale d’une telle aire dans l’espace dont il dispose, mais aussi sa hauteur et sa largeur, et le type d’éléments qu’elle pourrait accueillir. Je réfléchis avec lui et dispose bientôt de suffisamment d’informations pour créer une représentation en 3 dimensions de ce à quoi pourrait ressembler son aire de jeux. Je pourrai la lui présenter lors du prochain rendez-vous.

17h30

Je remonte en voiture et prends la direction de la maison. J’allume la radio et me détends. La journée a été longue et je me réjouis de rentrer chez moi. Je suis à la maison vers 18h30, juste à temps pour dîner en famille.


Loading page...