Article précédent
Picoo, une source inépuisable de plaisir pour les parcs de jeux couverts

Dream & Consider

Créer son propre parc de jeux : par où commencer ?

Costauds, les trampolines

Article suivant

Comment créer un parc de jeux couvert ?

Patrick et Marianne van Leuveren, un couple de Néerlandais, ont un rêve : ils veulent créer un grand parc de jeux couvert pour les enfants de 0 à 12 ans.
Leur « business plan » est pratiquement bouclé. Il leur reste à trouver un emplacement et un financement. En attendant, Henk van den Broek, propriétaire du parc d’attractions Hullie à Uden (sud des Pays-Bas), leur offre quelques conseils avisés.

Patrick et Marianne avaient envie depuis longtemps de s’engager sur la voie de l’entrepreneuriat. Patrick bénéficie d’une longue expérience dans le secteur des loisirs et le couple fourmille d’idées. Il a visité de nombreux parcs en guise d’inspiration et s’est abondamment renseigné auprès d’autres entrepreneurs. Il s’est également adjoint les services d’une société de conseil pour la rédaction de son « business plan » et la recherche d’un financement adéquat. « Cette société coordonne les activités relatives au financement et nous apporte son soutien dans les différentes étapes de la création de notre entreprise », explique Patrick. « Bien que nous fassions beaucoup nous-mêmes, il est judicieux de se doter d’un partenaire qui a de l’expérience. Dès que notre ‘business plan’ sera prêt, nous déciderons quelle forme de financement lui correspond le mieux : financement participatif, investisseur ou financement échelonné ».

La qualité et le service client au cœur du projet

Les Van Leuveren se sont efforcés de recueillir autant d’informations et de conseils que possible pour assurer le succès de leur aventure. « Certains entrepreneurs nous ont offert des rétroactions intéressantes et nous ont fait profiter de leur expérience. Leur aide nous a été très précieuse », raconte Patrick, qui a choisi ELI Play pour imaginer et aménager le futur parc de jeux. « ELI Play réfléchit avec nous sur la faisabilité et l’originalité de notre concept. Nous souhaitons mettre l’accent sur l’aventure et le plaisir pour les enfants, mais aussi sur le confort des parents et accompagnateurs. Nous plaçons la qualité et le service au cœur de notre projet. Nous allons également thématiser notre aire de jeux... Mais nous ne vous en dirons pas plus car c’est une surprise ! ».

Expérience et esprit d’entreprise

Consulter des experts est effectivement judicieux, estime Henk van den Broek. Jusqu’à un certain point toutefois. Mais avant d’en dire plus, il veut vérifier ce que Patrick (41 ans) et Marianne (42 ans) ont dans le ventre. Patrick reconnaît d’emblée qu’il n’a jamais eu d’entreprise à son nom, même s’il a été impliqué de très près dans la création de deux sociétés. « Du fait de mon expérience dans la restauration et en tant que manager de parcs de jeux couverts, j’ai été confronté à toutes sortes de situations et ai accumulé une solide expérience ». De son côté, Marianne a démarré il y a huit ans sa propre activité, un cabinet de médecine naturelle. « Mon cabinet marchait bien, mais pas suffisamment pour que ma famille puisse en vivre. C’est la raison pour laquelle j’ai décidé de me lancer avec Patrick dans la création d'un parc de jeux couvert, de vivre ensemble ce rêve entrepreneurial ».

Avoir confiance en soi

Henk commence par adresser au couple une mise en garde pratique : ne déléguez pas trop. « Ayez confiance en vous et osez défendre votre projet. Quand vous discutez avec la banque ou avec la mairie, vous devez pouvoir taper du poing sur la table. Vous donnez ainsi le ton ; vos interlocuteurs comprennent immédiatement que vous en voulez et que ne lâcherez pas le morceau. Si les choses se compliquent, c’est à vous qu’il reviendra en outre de trouver une solution. Des prestataires extérieurs ne le feront jamais aussi bien que vous ».

Ayez confiance en vous et osez défendre votre projet.

Henk van den Broek

Penser aux enfants, mais aussi aux parents

Henk insiste ensuite sur l’importance de l’originalité du concept. Il est heureux de constater que Patrick et Marianne veulent « offrir ce petit quelque chose en plus » aux visiteurs de leur parc de jeux, et mettre sur pied une équipe réunissant des personnes motivées, enthousiastes, qui ne rechignent pas au travail. Patrick : « La qualité doit être l’affaire de tous, tout comme le service client et la convivialité.

C’est cela qui fait la différence. Accueillir un client – que dis-je, un hôte ! – pour la première fois, ce n’est pas difficile. Le vrai défi, c’est de lui donner envie de revenir.

Henk van den Broek

Créez votre popre aire de jeux

Et c’est ce à quoi nous espérons sincèrement parvenir. Un état d’esprit que Henk van den Broek juge très positif. « Les enfants jouent n’importe où. Gagner la faveur des parents, c’est une autre histoire. Pour cela, il faut créer un environnement agréable, offrir des espaces de restauration dignes de ce nom et une carte alléchante. Si vous êtes capable de surprendre vos visiteurs sur ces points, ils reviendront à coup sûr ».

Le stress du financement

Le « business plan » de Patrick et Marianne est presque prêt. Dès que le couple aura trouvé un emplacement définitif pour son parc de jeux, le document pourra être finalisé, ce qui permettra de passer à l’étape du financement. « C’est notre plus grosse incertitude. Réussirons-nous à obtenir le financement nécessaire ? Quels risques encourrons-nous à titre privé ? Nous avons de jeunes enfants. C’est donc un aspect important à prendre en considération », explique Patrick.

Bien choisir son emplacement

Pour Henk cependant, il est un point encore plus crucial : le choix de l’emplacement. « De nombreux facteurs entrent en ligne de compte. Y a-t-il suffisamment d’enfants dans les environs ? Ou à tout le moins de jeunes ménages ? La région a-t-elle un attrait touristique ? Votre parc de jeux se démarque-t-il suffisamment de la concurrence pour que les gens veuillent y venir en voiture ? Si la réponse à toutes ces questions est oui, je conseille à tout entrepreneur de parc de jeux de ne pas s’installer dans une zone d’activité économique. Car quand un bâtiment ressemble à une usine ou à un immeuble de bureaux, il est souvent nécessaire d’investir lourdement pour en agrémenter l’intérieur. Mieux vaut mieux choisir une piscine désaffectée ou un ancien terrain de tennis couvert. C’est bien plus avantageux à tous points de vue. »

Le prix de la « meilleure attraction 2017 »

Hullie, le parc de loisirs de Henk van den Broek, est installé juste en-dehors du village d’Uden (sud des Pays-Bas). Il y a 18 ans, Henk a transformé son exploitation d’élevage de porcs en un parc de jeux pour enfants. Aujourd’hui, Hullie est particulièrement apprécié pour ses jeux d’eau, ses activités indoor et outdoor, ses chaises longues, ses panoramas imprenables sur la campagne environnante et ses délicieux petits plats. L’engouement des visiteurs est tel que le parc de loisirs a été sacré « Meilleure attraction 2017 » dans la catégorie parcs de jeux.

Se démarquer, la clé du succès

Tout n’a pas toujours été aussi rose pour Henk, en particulier lors de la phase de démarrage du parc Hullie. Il s’en souvient encore : « C’est un moment délicat pour tous les entrepreneurs. Je ne connais pas l’état des finances de Patrick et Marianne, mais je sais que l’argent que l’on apporte soi-même au début est vite dépensé. Dans ce secteur, il n’est pas rare de devoir investir 100.000 voire 200.000 euros avant même d’avoir démarré les activités. Voilà pourquoi il est préférable de louer son emplacement plutôt que de l’acheter. Mais je le répète, ce qui compte le plus, c’est l’originalité du concept. La concurrence est rude, et ne cesse de s’accroître. Pour avoir du succès, il faut sortir du lot. Votre projet doit être différent de tout ce qui se fait par ailleurs. Alors préparez bien votre dossier, déclinez votre concept jusque dans les moindres détails et défendez-le avec passion. Si tous les éléments sont en adéquation les uns avec les autres, et si vous avez les compétences requises, vous réussirez toujours à trouver un investisseur prêt à financer votre projet ».


Loading page...